Voici une vision personnelle d'Aurore, la Belle au bois dormant. Tombée dans son sommeil, aussitôt piquée, elle se fait happer par les ronces qui sé développent tout autour pour défendre l'entrée de son repaire.